Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 23 mai 2017

Scroll to top

Top

46 Comments

Roadtrip USA 2014 de l’Oregon au Texas : le bilan

Roadtrip USA 2014 de l’Oregon au Texas : le bilan
alafindelaroute

De retour sur le sol français depuis quelques jours, on vous a concocté amoureusement un bilan de notre roadtrip USA 2014 entre l’Oregon et le Texas, via l’Idaho, le Montana, le Colorado et le Nouveau-Mexique. Des côtes déchirées de l’Oregon aux plages interminables du Golfe du Mexique, ce fut un roadtrip au parcours atypique, nature, en haute altitude, ponctué de quelques incursions urbaines (Portland, Denver, Austin) et qui nous a permis de parcourir certaines des plus célèbres routes américaines. Going-to-the-Sun Road, Route 66, Million Dollar Highway, ça vous parle, je suis sûr. Finalement, ce fut un voyage encore bien différent de notre précédents trips : côte Est 2008, Southwest 2011, Seattle-Miami 2012 ou Routes du Sud 2013. Preuve s’il en est besoin qu’il nous faudra plus d’une vie pour voir tout ce que ce pays a à nous offrir. C’est parti pour le débrief.

Vous pouvez retrouver ici le roadtrip en détail, étape par étape, par ici.

 

IMG_0623_Snapseed copie

 

La carte du trip

USA 2014 : From Oregon to Texas | My new trip on Roadtrippers.com!

Cliquez sur le lien si la carte ne s’affiche pas correctement.

https://roadtrippers.com/trips/4836984

Dix états traversés

Oregon : 7 nuits (Medford x2, Bandon, Cannon Beach, Portland x3)
Californie : pas de nuit (passage à Crescent City)
Washington : pas de nuit
Idaho : 3 nuits (Cottonwood, Challis, Blackfoot)
Montana : 3 nuits (Kalispell et Glacier Park Lodge x2)
Utah : pas de nuit (Salt Lake City)
Colorado : 8 nuits (Grand Junction, Boulder, Denver x2, Alamosa, Ouray, Durango, Cortez)
Arizona : pas de nuit (Four Corners, on a triché)
Nouveau-Mexique : 2 nuits (Albuquerque, Taos)
Texas : 7 nuits (Amarillo, San Angelo, Austin, Port Aransas x2, South Padre Island x2)

 

La machine de guerre

Une Ford Explorer noire (merci pour l’upgrade !) immatriculée dans le Washington récupérée à Medford (Oregon) et déposée à Mc Allen (Texas).  Elle a tenu tout le long (pour rappel, on en avait utilisé trois l’an dernier). Un monstre suceur d’unleaded gas… mais un monstre.

 

 

IMG_2343

 

6967 miles soit 11212 kilomètres. Un peu plus que les dernières années. Mais nous l’avions de bout en bout.

26 arrêts essence, un arrêt gonflage, un arrêt refroidissement des freins (Pikes Peak, Colorado). 5 fois sur la réserve dont une fois au bord de la panne sèche (Columbia Gorge, Oregon).

 

Températures

Maxis

99 F° (37,2 C°) au retour de Crater Lake et à l’entrée de Salt Lake city (Utah)
100 F° (37,8 C°) dans la Columbia Gorge (Oregon)
101 F° (38,3 C°) à Provo (Utah)
102 F° (38,8 C°) à Palo Duro Canyon et au sud du Texas
104 F° (40 C°) à la sortie d’Austin (Texas) à 17h42

Minis

57 F° (13,8 C°) à Glacier NP (Montana)
49 F° (9,4 C°) à Independence Pass (Colorado)
45 F° (7,2 C°) au sommet de Pikes Peak (Colorado)
37 F° (2,7 C°) dans le Rocky Mountain NP (Colorado)

 

IMG_3403

 

Peu de pluie hormis deux déluges à Red Rocks (ambiance Woodstock au concert) et à Silverton, également au Colorado. On a marché dans la neige au Glacier.

 

On a aimé

boo-with-drink> L’Oregon et sa côte. Une claque. Cet état, le premier de notre trip nous a simplement bluffés. La gentillesse des autochtones, la beauté de sa côte (et de ses multiples State Parks), plus belle selon nous que la côte californienne, Portland la weird, la patrie des Goonies Astoria. C’est simple, il vient se placer tout en haut de notre palmarès. Vraiment, cochez-le pour la suite. 

 

> Les parcs nationaux comme toujours. On ne s’en lasse jamais et on en veut toujours plus. Le bleu de Crater Lake (Oregon), la beauté virginale du Glacier NP (Montana), le surprenant Colorado National Monument (Colorado), le sauvage Rocky Mountain NP (Colorado), Great Sand Dunes (et non loin les Zapata Falls, Colorado), Black Canyon of the Gunnison (tout petit passage malheureusement, Colorado), Mesa Verde NP (Colorado) et enfin Padre Island National Seashore (Texas). Petit faible pour les trois premiers. Quelques state parks à garder en tête : Cape Perpetua (Oregon), Cape Arago (Oregon), Ecola (Oregon). Et surtout, même si ce n’est qu' »un Wilderness » Bisti Badlands (Nouveau-Mexique). Un paysage lunaire où nous étions absolument seuls. Régal. 

 

IMG_2802

 

IMG_2710

 

IMG_0752

 

IMG_2936

 

IMG_6253

 

> Les orages d’été. Parce que ça lave la voiture en fin d’après-midi. Mais ils déchiraient un peu moins le ciel que l’an dernier. 

 

> Les rencontres. Entre autres, on va vous parler de Pierre à Cannon Beach (Oregon), de Laetitia et Lois à Portland (Oregon), de Dennis et Frances à Cottonwood (Idaho), Judy et ses extraterrestres à Hooper (Colorado), Joe et son steak de 2 kilos à Amarillo (Texas), de Cécile et Cyrille à Austin (Texas). Et on ne parle pas d’Ethan Hawke dans notre piscine à Austin. Généralement, on a adoré la mentalité du nord-ouest, assez décontractée. 

 

IMG_8505

 

> Les donuts de chez Voodoo Doughnuts. Une institution à Portland. Des bombes atomiques sursucrées. Du coup, on a bissé à Denver (Colorado). 

 

DSC02587

 

> Ces détours imprévus. Il y a le musée fourre-tout de Gil Mangels à Polson (Montana) « Miracle of America ». Il y a aussi « Tinkertown », autre musée sur le thème des foires et des cirques à Sandia Park (Nouveau-Mexique). On pense à Luckenbach, quelques bâtisses hors du temps en plein coeur du Texas, à la Hope Outdoor Gallery à Austin. Et on rajoute l’arrêt à l’hôtel Stanley, à Estes Park (Colorado), qui a inspiré Stephen King pour Shining.

 

IMG_9644

 

> Ces villes qui méritent plus qu’un simple passage (ça tombe bien, on a dormi dans certaines). Leadville, Boulder, Telluride (et sa Freebox), Durango, Aspen, Ouray (Colorado), Stanley (coup de coeur), Pocatello, Ketchum, Salmon (Idaho), Cannon Beach, Astoria, Bandon, Depoe Bay (Oregon). 

 

IMG_2094

 

 

> Austin et Portland. Quelle est la plus weird ? Oui, il y a concours. Entre les deux villes les plus branchées des States, on met une pièce sur Portland. Mais, c’est Austin, que l’on a apprivoisée pour la deuxième fois, qui a notre préférence. 

 

IMG_7276

 

> Lewis et Clark. En fait, il nous ont accompagnés bien longtemps. On ne compte plus les références aux deux explorateurs. Par ailleurs, on a bien dû passer la ligne de partage des eaux (continental divide) une dizaine de fois.

 

> Les routes. Un festival cette année : l’US 75 en Idaho (le long de la River of No Return, qui délimite le Frank River Church Wilderness, plus grand espace vierge des US hors Alaska), l’Independence Pass (plus haut col routier des USA), la route 66 entre Tucumcari et Amarillo (et le sympathique Cadillac Ranch), la route 1 (Oregon Coast de Crescent City à Astoria), la Going to the Sun Road dans Glacier NP, la Trail Ridge Road dans Rocky Mountain NP, la Million Dollar Highway entre Ouray et Silverton, le Turquoise Trail, la Cosmic Highway dans les plaines du Colorado (les aliens adorent) ou encore la montée à Pikes Peak (4302m) avec ses 156 virages. Moins vite que Sébastien Loeb .

 

IMG_0781

 

IMG_1182

 

> Shoppiiiiing : les boucles d’oreille de Sienna Sky (made in Colorado), le magasin du Père Noel « North Pole » au pied de Pikes Peak, les sodas de Rocket Fizz à Boulder (Colorado), Parts & Labour à Austin (Texas), Urban Outfitters. Savoir souffrir dans un outlet pour payer un jean 20 $. Et les Walmart à 2 heures du mat’. 

 

> Les expériences. On aime bien agrémenter nos roadtrips avec quelques expériences, prévues ou non. Cette année, on a célébré la fête nationale américaine dans une ville côtière, à Cannon Beach (Oregon), on a dormi dans un chien géant en Idaho, on est allés voir un concert de country sous le déluge et dans les effluves de cannabis (légal) à Red Rocks (Colorado), on a pris le train historique Durango-Silverton (deux fois 3h30), on a testé l’Alamo Drafthouse à Austin (manger et regarder un film). Pour finir, la croisière dauphin à South Padre Island était moins fun. Mais le coucher de soleil à se rouler par terre.

 

IMG_7182

 

IMG_5810

 

IMG_7773

 

DSC04877

 

> Food & beer. On a mangé quelques spécialités (on fait un point plus bas). Rocky Mountain oysters (couilles de taureau), rattlesnake (serpent à sonnettes), wapiti… Et on a testé beaucoup de bières. Question récurrente : « Do you have something local ? »

 

DSC05554

 

> South Padre Island. Le point de chute idéal pour finir. La ville côtière la plus au sud du Texas nous a permis un dernier stop serein entre belles plage, nourriture au top et couchers de soleil rouge vif. Un petit goût de la floridienne Pensacola

 

DSC06972

 

 

On n’a pas aimé

General Atmosphere - 2014 SXSW Music, Film + Interactive Festival> Les galères. Où est ma valise ? Comment ne pas parler de la valise perdue par Alaska Airlines (et non retrouvée à ce jour, keep fighting) et de celle revenue endommagée 24 heures plus tard ? Bref, tout ça va occuper notre mois d’août et on va préparer une petite chronique là-dessus pour vous expliquer comment dealer avec les compagnies américaines. 

Autre galère, plus gentille celle-là. Les Américains adorent les jeux de pistes pour récupérer vos clés d’hôtel quand vous arrivez tard. On a donc multiplié des séances Fort Boyard (Cannon Beach, Denver, Port Aransas). Du genre : « Tapez le code, qui ouvrira la boîte. Dans la boîte, il y a une clé. Faites trois pas en arrière à cloche pied, deux à gauche, vous verrez une boîte aux lettres. Dedans il y aura un code, qui ouvrira une première porte, où… ». Usant. D’autres se contentent de vous coller l’enveloppe sur la porte de l’office. 

 

DSC01219

 

> Quelques expériences moins passionnantes. L’Oregon Vortex ne nous a pas emballés. Le Game Park & Safari zoo (petting zoo) était gênant: faire la queue pour « papouiller » un bébé ours ou un bébé tigre, ça a quelque chose de vraiment contre-nature.

 

IMG_3027

 

> Le raté du musée de la patate. On avait tout prévu, tout calculé pour bien arriver samedi aux alentours de 16 heures au musée de la patate de Blackfoot (Idaho), unique au monde. Un musée sans prétention mais qu’on avait envie de découvrir. Sur place, portes closes et cinq autres visiteurs qui poireautent. Echec et mat. Le lendemain dimanche, le musée était fermé. Alors on a asticoté un peu les responsables via twitter et par mail. Réponse immédiate : dix milles excuses et une explication. « Le musée a dû fermer pour un problème de toilettes bouchées. La seule personne en poste a dû quitter les lieux ». Finalement, le musée nous a envoyé des photos et un colis cadeau en France. L’honneur de la patate est sauf.
Autres ratés : l’escalier miraculeux (il défie les lois de la pesanteur) de la chapelle Loretto à Santa Fe (Nouveau-Mexique), le Black Canyon of the Gunnison (Colorado) où l’on est arrivé 1h trop tard et la Hamilton Pool (Texas), fermée.

 

IMG_2416

 

> Four Corners. C’est l’endroit exact où se rejoignent les frontières de quatre états (Arizona, Nouveau-Mexique, Utah et Colorado). Un simple monument au sol, encadré par des dizaines de stands d’artisanat indien. Amusant. Mais faire la queue sous le cagnard pour prendre une photo, très peu pour nous. Et cinq dollars par tête ! A ce prix là, une voiture de quatre rentre au Yosemite, une voiture de 5 rentre au Yellowstone. 

Dans un autre genre, Taos Pueblo (Nouveau-Mexique) est un endroit sublime, vraiment. C’est à ne pas manquer. Mais les interdictions de circuler et surtout l’absence totale de pédagogie (un dépliant et des visites guidées qui racontent la même chose) suffisent à rendre l’expérience moyenne alors qu’elle pourrait être inoubliable.

 

IMG_8732

 

> L’échec du steak. JP avait prévu de se mesurer au steak de 2 kilos du Big Texan à Amarillo (S’il est fini en 1 heure, on ne paye pas les 72 $). Mais devant la bête, il s’est dégonflé. Morfale amateur.

 

IMG_1374

 

> Salt Lake City. La capitale des mormons est trop droite, trop propre. Flippante.

 

> Le feu d’artifice de Portland. On se réjouissait de refaire un feu d’artifice après celui, fantastique, de Seattle en 2012. Malheureusement, et peut-être en raison des risques de tempête, celui de Portland a été quatre crans au-dessous. Pétard mouillé.

 

> Mauvais timings ?  Quand on part, on sait qu’on va faire pas mal de km. On a calculé, prévu. Mais il y a les imprévus (comme appeler ou acheter des fringues quand une compagnie aérienne a perdu son sac, je dis ça au pif), les rencontres, les endroits que l’on découvre (et qui demandent plus de bornes qu’annoncé), ceux où l’on veut passer plus de temps. Et ça, ça ne se calcule pas. On a parfois roulé trop, on a parfois raté notre coup. Notre trip, je l’aurais fait en 35 jours (plutôt que 30) ou je l’aurais stoppé à Austin (mais quel dommage de ne pas faire South Padre Island).

 

> Frôler la collision. Je ne vous le répéterai jamais assez. Quand vous roulez, particulièrement de nuit et même hors des parcs, gare aux animaux sauvages. Les mule deers sont particulièrement dissipés. Cette fois, c’est un javelina, un cochon sauvage, que l’on a failli renvoyer à son créateur (à moins que cela soit l’inverse).

 

> Harlingen (Texas), Blackfoot (Idaho), San Angelo (Texas). Déprime.

 

> Les bats d’Austin flemmardes. En 2013, on avait vécu un moment magique en voyant s’envoler les chauve-souris qui ont élu domicile sous le pont de South Congress à Austin (Texas). Des milliers s’éparpillant dans un ciel rougi (la chronique ici). On a voulu remettre ça cette année, depuis le haut du pont. Mais les bats sont des petites flemmardes. Vu que le printemps a été pluvieux, les insectes ont proliféré. Plus besoin de chasser longtemps et donc, pourquoi ne pas dormir un peu plus ? C’est à la nuit noire qu’elle ont filé, par petits groupes.

 

IMG_2376

 

> Certaines fixettes. Exemple : je ne comprendrai jamais les restaurants US qui jouissent d’une terrasse splendide et qui peuvent refuser de vous y servir.  » Non, non. Les clients préfèrent s’entasser à l’intérieur, à la clim' ». Vu à Port Isabel (Texas). Allez, ciao…

 

> Partir.

IMG_4441 copie bannière

 

Pour la suite du bilan et les awards,
rendez-vous en page 2.

Pages: 1 2

Comments

  1. isabelle

    waouh ! quel beau voyage 🙂
    Vraiment merci beaucoup, de partager avec nous votre voyage. Superbes photos et textes…

    • alafindelaroute

      Merci Isabelle !

  2. olivier

    Bravo, superbe !
    Encore d’autres facettes de ce superbe pays !
    Les Lyonnais !

    • alafindelaroute

      Merci les Lyonnais. Vous voyez, encore plein de roadtrips à organiser !

  3. Franck

    Encore un très beau résumé pour un trip Bigger than life, merci pour vos coups de coeurs, vos adresses, votre joie de voyageur communicative, c’est toujours un plaisir de vous lire !

    • alafindelaroute

      Toujours au rendez-vous. Merci beaucoup pour tes encouragements, merci à tous ceux qui laissent un petit mot, ça nous aide à poursuivre, à écrire encore et toujours.

  4. Vous m’avez une nouvelle fois fait rêver ! J’ai une semaine de vacances à poser en Septembre et je ne sais pas encore vraiment ou aller… Je vais vous piquer des idées !

    • alafindelaroute

      Yep. Et n’hésite pas si tu as des questions. Quant à nous, on commence à avoir des envies de retour à NYC…

  5. Très bon billet 😉
    Je pense que tu as eu raison de te dégonfler devant le steack de 2 kg!
    Les paysages aux USA sont magnifiques, très belles photos.

    • alafindelaroute

      Le steak, je vais raconter tout ça dans un petit billet. Merci pour les compliments

  6. Super ce récap!! ça donne vraiment envie de partir à nouveau sur les routes des USA…

    J’adorerais aller en Oregon, voir tout ça me conforte vraiment dans mon choix ! et faire le Glacier NP ! le rêve !

    Je partage le même sentiment concernant Salt Lake City !! Ambiance froide, ville trop rigide, trop propre…

    en tous cas, j’ai hâte de voir plus de photos (même si je vous ai suivis via fb) et de lire la suite 🙂

    • alafindelaroute

      L’Oregon, vraiment, est entré dans notre top 5 (voire 3) des états que l’on a adorés. Et le coupler avec Glacier, voire Yellowstone, c’est tout à fait jouable.
      Pour Salt Lake City, moi qui suis déjà mal à l’aise avec la religion…
      A bientôt

  7. Et bé ! Beau voyage. J’ai bien bien pensé à vous et votre valise perdue. C’est jamais très agréable ce genre de mésaventure, mais visiblement, vous avez eu d’autres sujets de satisfaction ! Welcome home 😉

  8. Vivement la suite !
    Des bises !
    Laura

    • alafindelaroute

      Merci Laura. Biz

  9. Super le post de résumé avec les best/worst ! Il me tarde la fin du mois pour notre trip !

    • alafindelaroute

      Vous partez où les zamis ?

      • On va tourner autour du Colorado principalement + Utah East(pour les endroits qu’on avait pas encore vu, mais pas les moindres – Arches, Monument, Capitol, …) + New Mexico North (juste pour les sites antiques des Natifs, genre Mesa Verde). Du coup on a bien noté vos endroits favoris 🙂 Merci !

      • alafindelaroute

        C’est clair. Il y a du lourd dans votre programme. Profitez bien

  10. Guillaume

    Salt Lake City ne vous a pas plu, c’est parce que vous avez raté la seule note drôle au milieu de tous ces mormons… le Twisted Roots, magasin hippie ! Oui oui 😉

    Vraiment chouette d’avoir suivi vos aventures.
    PS: je suis d’accord avec vous pour le top des bières sauf que la Focollaboration est plutôt un mix entre 2 brasseries de Boulder et Fort Collins, l’une pour sa méthode et l’autre pour ses ingrédients 😉

    • alafindelaroute

      Hello Guillaume,

      Merci pour le bon plan. Un peu de hippie touch à Salt Lake City ne nous aurait pas fait de mal, vraiment.

      Et pour les bières, je savais pour la Focollaboration. Mais sincèrement, elle m’a laissé un souvenir impérissable. Un délice. Et je n’en ai trouvé qu’une fois dans un resto.

      A bientôt

  11. chouette voyage … moi j’ai eu du mal avec Austin, mais bon, c’était sans les étudiants entre Noël et Jour de l’an, donc un peu mort .. donc Portland a ma préférence .. le pueblo .. eh guys : vous avez en face de vous un des édifices le plus anciens des US mais tenu par une communeauté des plus pauvres .. ils sont pas rigolos et n’ont pas du faire beaucoup d’études de marketing pour vendre leur truc .. je ne suis pas sure qu’ils nous voient d’un bon oeil quand on débarque sur leurs terres avec nos cameras .. alors c’est sur, ils ne sont pas toujours à te taper sur l’épaule, mais quand tu prends le temps de discuter, tu apprends plein de trucs … sinon, vous m’avez donné envie d’aller voir Glacier et d’explorer encore un peu plus le Colorado : ça tombe bien c’est à côté.. next year .. certainement .. à bientôt

    • alafindelaroute

      Hello Isa,

      Qu’on soit très clairs sur Taos. Tout ce que tu dis, nous le savons très bien. Ce n’est quand même pas la première fois que nous voyions des Indiens aux States. Je trouve simplement que la visite de Taos Pueblo est un peu décevante. Ni agréable pour les visiteurs, ni agréable pour les locaux. Pour moi, c’est soit trop, soit pas assez. S’ils ne voient pas ça d’un bon oeil, je préfèrerai 100 fois un tirage au sort avec un nombre de visites limité, où des visites exclusivement guidées, plus personnalisées. Là, tu arrives, la plupart des rues sont barrées, tu es sur la place, tu as l’église, le cimetière, des chiens malades, tu as ta belle photo mais pas grand chose en plus, hormis plein d’échoppes. Même après avoir discuté avec deux membres de la tribu, tu manques d’éléments pour tout apprécier et tout comprendre. Vraiment, je trouve l’exploitation du site décevante. Après, c’est un incontournable à Taos. Mais nous n’avons pas adoré ce moment.
      A plus

  12. Je suis un amoureux du Portugal, mais quand je vous lit et je vois vos photos j’ai une envie folle de découvrir les USA.
    Merci pour vos récits et pour ces instants d’évasion !
    Après avoir découvert mes racines j’espère pouvoir découvrir ces beaux endroits.

    Tiago

    • alafindelaroute

      N’hésite surtout pas. En tout cas, le Portugal est sur notre liste.

      A plus

  13. Quel bilan! J’ai adoré. Merci pour le partage. On a super envie de découvrir tous ces etats, les galères de valises en moins. Très heureux d’avoir fait votre connaissance et si vous repassez par Portland la Weird… give us a call… En plus on a des bons plans shopping pour les fringues 🙂

    • alafindelaroute

      Hello Laetitia,
      Je viens de voir ton post sur les Painted Hills. Encore une bonne raison de revenir en Oregon. Vraiment un super etat où il nous reste encore à découvrir (sept nuits, c’était un bel avant-goût). Merci pour votre accueil.
      Quant à la valise, on est en chasse.
      Bises

  14. Votre bilan me donne envie de refaire un road-trip aux USA. Nous avions fait le classique NYC + Ouest Américain (à 17 personnes tout de même), mais là ça me donne envie de sortir des sentiers battus. Portland est une ville que j’aimerais découvrir mais Austin donne pas mal envie avec tout ce street-art.

    • Bref, tout ça donne bcp envie!! 😉

    • alafindelaroute

      A 17 personnes ! Wahou ! Ça devait être une sacrée organisation. Partir à deux, ça nous permet une grande souplesse et pour le roadtrip, c’est idéal. Et si ça te donne envie, c’est le but. ^_^

  15. Trop coooool! Vous avez fait trop de choses sympas et les photos donnent envie..d’autant plus que dans un mois on va faire sensiblement le même chemin…ça nous met dans le bain 🙂

    • alafindelaroute

      Cool. C’est quoi votre parcours ?

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial