Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 20 juin 2017

Scroll to top

Top

9 Comments

Dormir dans un Airstream à Marfa, Texas

Dormir dans un Airstream à Marfa, Texas
alafindelaroute

Dormir dans un vieux airstream à l’américaine, voilà une expérience à laquelle je tenais et on a attendu notre trip de l’an dernier sur les routes du Sud pour l’assouvir. Finalement, c’est à Marfa, village arty dans le désert du Trans-Pecos, au Texas, qu’on a trouvé notre bonheur, au El Cosmico.

 

 

IMG_1734_Snapseed copie

 

La journée avait été dense, voire même du genre très dense. Réveil à Roswell (Nouveau-Mexique), visite du musée des petits hommes verts, plongée à Carlsbad Caverns (Nouveau-Mexique) puis randonnée à Guadalupe Mountains (Texas) avant d’arriver en plein milieu de la nuit à Marfa. Cette ville paumée est un repaire d’artistes, un haut lieu de la branchitude et du mysticisme et nous vous raconterons bientôt à quoi peuvent ressembler 24 heures dans un endroit comme celui-ci. Mais c’est pas le propos aujourd’hui.

Aujourd’hui, on parle dodo dans un airstream. D’ailleurs, si vous vous demandez ce qu’est un airstream (ou trailer), c’est une caravane, à l’américaine et ça ressemble à ça. 

 

IMG_1369

 

Airstream est en fait une marque de caravanes en aluminium produites aux Etats-Unis au milieu du XXe et l’on utilise maintenant ce nom pour désigner toutes les caravanes rutilantes (pas seulement celles de la marque Airstream). Par je ne sais quel biais, en potassant notre parcours, j’étais tombé sur El Cosmico. Un peu à l’écart de la ville, l’établissement propose toute une panoplie de logements : un terrain de camping avec des hamacs, des tentes, des tipis et sept airstreams vintages restaurés et redécorés. Il y en a pour tous les goûts, de la petite caravane (rose) comme celle que gardaient mes parents au fond du jardin à l’immense Imperial Mansion, avec salle de bain intégrée.  Ça représente un bon budget (110 à 170 dollars la nuit, sans les taxes) mais on y tenait vraiment. Va pour la rutilante Imperial Mansion, datant de 1956, à 150 $ la nuit.

 

IMG_1824_Snapseed

 

On débarque à Marfa en pleine nuit et, avant d’aller se jeter un godet, on passe à El Cosmico. Une jolie enveloppe nous attend sur la porte avec toutes les instructions. On ne se gare pas devant son airstream : on prend un petit chariot, on charge les bagages et c’est parti pour rallier notre Mansion, en avançant au milieu des tentes et des tipis. J’avance prudemment, El Cosmico se situe sur un terrain désertique et ils conseillent de ne pas trop laisser traîner ses chaussures à l’extérieur au cas où un scorpion ou un rattlesnake trouverait l’endroit confortable. Cool. 

 

IMG_1590

 

 

On découvre notre airstream. Beau à l’extérieur avec sa petite terrasse, encore plus à l’intérieur. Un véritable cocon en tek. Bien équipé (radio, bouilloire, frigo, peignoirs kitchs, bouteille de whisky dans un tiroir…) avec un lit immense donnant sur les fenêtres du airstream. Idéal pour profiter des nuits et du ciel de Marfa, l’un des plus réputés de tous les Etats-Unis. En tout cas, j’ai dormi comme un bébé texan. 

 

IMG_1658

 

 

Le lendemain nous a permis de nous faire une meilleure idée du lieu (un peu plus de 7 hectares) et d’aller voir de plus près les autres airstreams. Cinq d’entre eux ont des douches à l’extérieur, ce qui ne doit pas être désagréable. El Cosmico a tout d’un endroit pour se retirer quelques jours, au calme. 

 

IMG_1680_Snapseed

 

 

On termine par l’accueil et la boutique de souvenirs. Les créateurs d’El Cosmico sont inspirés par le style de vie nomades adopté par certains américains au siècle dernier mais également par l’Inde et la divinité Garuda, issu de la mythologie hindoue et bouddhiste. Un étrange mélange qye l’on sent ici. On se fait quelques petits plaisirs (un scorpion dans une bulle de verre, un t-shirt, un sticker et une lithographie) avant de reprendre la route. Et de dire au revoir à notre airstream.

 

IMG_1804 

 

 

 

Le coin pratique

> L’adresse : El Cosmico, 802 S Highland Av., Marfa, Texas.

 

 

> Distances El Paso – El Cosmico : 2h52 (314 km) Alpine – El Cosmico : 30 minutes (42 km) Big Bend National Park (entrée) – El Cosmico : 1h45 (160 km)

> Le site internethttp://elcosmico.com/

> Les tarifs : airstreams de 110 à 170 $/nuit, tipis de 90 à 110 $/nuit, les tentes de 15 (juste le terrain avec votre tente) à 85$/nuit pour une tente safari. 

> Le plus : El Cosmico organise pas mal d’évènements (concerts ou expositions) et d’happenings. Plus de renseignements sur leur site.

 

Pour aller plus loin

Nos autres chroniques sur le Texas

IMG_4441 copie bannière

Comments

  1. C’est marrant cette concomittance entre caravanes airstream et petits hommes verts.
    J’ai vécu la même expérience mais en France chez Perry et Coline (space et super nice, et eux aussi bien branchés ufologie). Ils tiennent le camping BelRepayre en Ariège. L’endroit est canon et l’ambiance vraiment bon esprit ! Si ça vous redémange, vous économiserez le billet d’avion 😉 http://www.belrepayre.com/

    • alafindelaroute

      Ah, j’avais entendu parler de BelRepayre. C’est vrai que ça peut être une alternative sympa (et moins coûteuse 😉

  2. Bonjour et je t’envie! çà fait partie de ma To Do List avant de mourir 😉 Je n’ai jamais encore vu l’intérieur mais là, çà répond vraiment à mes attentes! Même un hôtel 4 étoiles à côté ne m’intéressera pas.

  3. Sympa comme expérience. J’aime beaucoup vos peignoirs 😉 Même si ce n’est pas donné je trouve , c’est à faire 🙂

  4. Je pars au Texas (si tout vas bien) au deuxième semestre de l’année prochaine!
    Alors merci pour tes articles, ils m’envoient déjà du rêve..
    (j’ai cherché des articles sur la ville de Waco mais je n’en ai pas trouvé sur internet, si jamais tu connais un peu cette ville..)
    A bientôt

    • alafindelaroute

      Bonjour Lucie,

      De rien pour les articles, on aimerait en faire encore plus surtout qu’on apprécie et qu’on a pas mal parcouru le Texas. Pour ce qui est De Waco, c’est vrai que c’est pas la ville la plus touristique et elle se trouve « seulement » sur la route de Dallas à Austin. On n’est jamais passé par là. Si jamais je trouve quelqu’un qui connait, je te l’envoie sans faute.

      A plus

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial