Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 25 juillet 2017

Scroll to top

Top

6 Comments

Saguaro National Park, le monde entier… est un cactus

Saguaro National Park, le monde entier… est un cactus
alafindelaroute

On n’en a pas fini avec le Sud de l’Arizona. Après Tucson, la Mission San Xavier, l’Apache Trail, le Lost Dutchman state park, Bisbee, l’Arizona Sonora Desert Museum, et la perle Chiricahua, (et avant d’autres), on fait un stop aujourd’hui dans un parc national, le Saguaro. Il a deux particularités : d’une, il tient son nom d’un cactus, de deux, il est découpé en deux parties. L’une à l’ouest de Tucson, appelée Tucson Mountains, l’autre à l’ouest, répondant au doux nom de Rincon Mountains. On a fait les deux.

 

DSC08335_Snapseed copie

 

Mais revenons d’abord au saguaro. C’est LE cactus par excellence. Celui des westerns, celui de Lucky Luke et celui que l’on dessine quand on est gamin. L’image déposée de l’ouest américain. Et vous n’en trouverez jamais autant que dans ce parc de 370 km2 en plein désert de Sonora. Le saguaro est patient, il pousse doucement. Lui qui peut attendre 15 mètres et peser deux tonnes, il lui faudra 50 à 60 ans pour vous dépasser en taille. Et entre 75 et 100 ans, les ramifications (bras) qui ont fait sa renommée commencent à apparaître.  Nous n’avons pas eu la chance de les voir en fleurs. En effet, la floraison intervient entre avril et juin, dans la nuit ou très tôt le matin.

 

IMG_4731

 

Nous, nous y étions en plein mois d’août, quand la chaleur écrase littéralement cette partie de l’Arizona. Une nuit dans un hôtel miteux à Globe (je pèse mes mots… Dieu sait qu’on en a vu quelques-uns), et nous voilà sur la route de Tucson. Après un tour à Biosphère 2 (on vous en parle bientôt, c’est assez planant) et la découverte de la Mission San Xavier Del Bac, Saguaro NP était le suivant sur la liste. Objectif : coucher de soleil à Rincon Mountains. 

 

DSC08384

 

 

 

 

Rincon Unit pour le coucher de soleil

IMG_3089_Snapseed copie

 

Capture d’écran 2014-05-07 à 17.00.43

 

On a d’abord pris le temps de récupérer un annual pass (Pass America The Beautiful) au Visitor Center et de savoir à quelles bestioles on allait se frotter. Rattlesnakes ok, jackrabbits ok, coyotes ok, ours noirs ok, pecaris ok, chauve-souris ok et Gila Monster… Celui-là, c’est une découverte. Un lézard imposant rayé jaune (ou orange) et noir que l’on trouve à Rincon Unit (mais aussi au Nevada, en Utah, en Californie, au Nouveau-Mexique et au Mexique). Le genre de lézard que l’on préfère aussi ne pas croiser. Il a sale réputation mais est pourtant plutôt passif. Il est si rare que si vous l’apercevez, vous êtes vraiment priés de le signaler. Toujours est-il que sa morsure est venimeuse et qu’une fois qu’il vous tient, il ne vous lâche plus (à moins de le plonger dans l’eau, mais là, en plein désert du Sonora, dans un parc national par 45 degrés, je n’ai pas vu de piscine…). Bon, aucun cas mortel depuis 1939…

 

IMG_4682

 

On n’a pas croisé cette petite merveille sur la Cactus Forest Drive, une boucle de huit miles qui vous donne un bel aperçu du parc (la photo est un specimen local mais empaillé dans le Viitor center). Par contre, on a vu quelques lézards, jackrabbits et lapins. Et si je peux vous donner un conseil, c’est d’y venir en soirée. Déjà pour profiter des exceptionnels couchers de soleils qu’offre la région, mais aussi pour se donner une chance d’apercevoir ces animaux, qui préfèrent sortir à la fraîche. 

 

IMG_3027

 

 

Le parc ferme complètement à la tombée de la nuit et un ranger en 4×4 vous rabattra gentiment vers la sortie. Avant, nous avons déambulé au milieu des cactus qui arborent des formes bien différentes puis avons profité d’une lumière rasante, d’un ciel magnifique comme scindé en deux entre le rouge du soleil couchant et le bleu de la nuit. 

 

IMG_3144

 

 

 

Tucson Unit et ses pétroglyphes

IMG_4791_Snapseed copie

 

Capture d’écran 2014-05-07 à 17.01.17

 

Le lendemain, après un passage à l’Arizona Sonora Desert Museum, c’est en pleine journée que nous débarquions dans l’autre partie du parc, à l’ouest de Tucson. Autant vous dire qu’on n’a pas vraiment profité des 275 km de sentiers offert par le parc. Non, trop chaud pour ça. Pas assez équipés aussi. Non, nous nous sommes contentés de la boucle (Bajada Loop Drive, 6 miles) et d’un ou deux petits sentiers, dont celui (Signal Hill Trail, 1 km) qui mène à des pétroglyphes des Hohokam, qui ont habité ici entre 500 et 1100 après JC.

 

IMG_4765

 

 

Sinon, cactus, cactus, cactus… Et un cadavre de cactus, si vous vous demandiez à quoi ça ressemble, c’est ça : 

 

 

Dans la Tucson Unit, au relief peu varié, la biodiversité est moindre (il y a tout de même des coyotes, pumas, écureuils, souris des cactus, rats kangourou, ou mouflettes). Mais à choisir (si vraiment vous n’avez pas le temps de faire les deux), je miserai sur Rincon Unit, la partie originelle du Saguaro NP. 

 

DSC08485

 

 

Le coin pratique

> Les adresses : Saguaro National Park West, 2700 N Kinney Rd., Tucson. Saguaro National Park East, 3693 S. Old Spanish Tr., Tucson.

 

 

> Comment y aller : l’entrée ouest se trouve sur N. Kinney Rd., l’entrée est sur S. Old Spanish Tr. 

> Distances
Tucson centre – Saguaro NP Ouest : 36 minutes (30 km)
Tucson centre – Saguaro NP Est : 25 minutes (21 km)

> Tarifs : 10 dollars pour un véhicule (une semaine). Pass America The Beautiful accepté. 

> Logement : motels à foison à Tucson. Il est possible de camper sauvage dans le parc avec un permis (6$).

> Les cartes (en pdf) : Est (Rincon Unit) et Ouest (Tucson Unit)

> Le site : http://www.nps.gov/sagu/index.htm

 

 

Pour aller plus loin

Nos autres chroniques sur l’Arizona

Nos autres chroniques sur les parcs nationaux et parcs d’état

IMG_4441 copie bannière

Comments

  1. Très triste le cadavre de cactus.
    C’est fou de voir que la forme parfaite du cactus existe vraiment !
    (ça me rappelle un jeu de team building fait dans un désert près de Phoenix, tout le monde était blasé des cactus, mais moi je les prenais tous en photos…).

    • alafindelaroute

      La forme parfaite existe ! Mais il faut la chercher assez longtemps. Des fois, ça part vraiment dans tous les sens.

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial