Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 12 septembre 2017

Scroll to top

Top

2 Comments

L’autre Paris, au Texas

L’autre Paris, au Texas
falbalala

Votre curiosité a été attisée par Castroville, ce petit morceau d’Alsace au fin fond du Texas ? On a mieux. Paris (Texas). Une petite ville perdue dans le comté de Lamar qui n’a absolument rien à voir avec la romantique capitale française. Quoique. Le maire a décidé de donner à la ville sa propre tour Eiffel, en 1995. Elle est bien plus petite (20 mètres au lieu de 324) mais une particularité : un stetson (chapeau de cowboy) vissé à son sommet depuis 1998. Et à la nuit tombée, elle clignote de toutes les couleurs.

IMG_7239

On l’a cherchée assez désespérément à la nuit tombée justement, alors qu’on avait décidé de poser nos valises ici, entre Dallas et Memphis. La chambre de commerce était fermée, les magasins aussi, et ceux à qui on a demandé notre chemin n’étaient pas sûrs de leur coup (certains étaient surtout occupés à une sorte de mariage, devant la fontaine centrale – rare dans le Sud – , la très jolie Culbertson fountain)… « Near the cemetery, I think » a-t-on fini par obtenir d’un mec au volant de son pick-up. On a donc traversé cette ville à l’architecture assez curieuse et d’un autre temps pour trouver, enfin, la Tour Eiffel texane. Il y avait quelques voitures au rendez-vous, des amoureux qui se bécotaient et des enfants turbulents qui ont commencé à l’escalader. (Attention, c’est interdit… et ça a d’ailleurs l’air assez dangereux). On l’a regardée changer de couleur au milieu de nulle part (elle a même fait un bleu-blanc-rouge).

 

Les 25000 habitants de Paris se targuent d’avoir « The second largest Paris in the world« . Ce n’est pas faux, mais ils ne sont pas les seuls. On recense effectivement une dizaine de « Paris » aux Etats-Unis : dans le Missouri, l’Arkansas, le Kentucky, l’Idaho, le Maine, l’Illinois et le Tennessee. Ce dernier a lui aussi sa propre tour Eiffel, mais sans chapeau. Ces villes ont pris le nom de la capitale de la France pour diverses raisons : soit par clin d’oeil, soit en hommage à la France pour l’aide apportée pendant la révolution américaine. Au Texas, qui était encore une république indépendante lorsque Paris a pris son nom, il semble que le choix se soit porté un peu par hasard pour trouver un nom de capitale pour le comté.

Sincèrement, il n’y pas grand-chose d’autre à voir à Paris TX. Quelques maisons anciennes dans le sud de la ville, une statut de Jesus en bottes de cowboy dans l’Evergreen Cemetery, Davy Crockett s’y est arrêté en allant à l’Alamo… Mais la ville est assez connue grâce à un film, « Paris, Texas« , de Wim Wenders, Palme d’Or au festival de Cannes en 1984. Sauf que si l’intrigue était censée s’y dérouler, toutes les scènes ont été tournées ailleurs au Texas, à Big Bend ou Marathon.

Pour l’anecdote, notre expérience gastronomique sur place n’a pas été non plus à la hauteur de la réputation de sa cousine française : dans une chambre du Days Inn, on a avalé certainement le pire repas de tout notre séjour. Un sandwich et un burrito (« The bomb« ) hyper-épicé qu’on a réussis à dénicher dans la station-service du coin. Grosse erreur.

DSC00509

Paris, ok. Mais, les Etats-Unis ont aussi leurs Strasburg, Marseilles et autres Montpelier. Vous en connaissez d’autres ?

Le coin pratique

> Comment se rendre à Paris : pas de RER ici. En voiture, en venant de Dallas, il faut rendre l’I 30 E puis bifurquer sur la Highway 24 N peu après Greenville. 

> Distances
Dallas – Paris : 1h45
Texarkana – Paris : 1h40
Memphis – Paris : 5h35 

> Pour trouver Paris, la Culbertson Fountain, le Jesus in cowboy boots et la Tour Eiffel :

 

Pour aller plus loin

Nos autres chroniques sur le Texas

 

IMG_4441 copie bannière

Comments

  1. Il y a St Petersburg en Floride (toujours un peu déconcertant).
    Au Canada, on trouve London en Ontario et rien de moins que La Guadeloupe au Québec (on y est passé en pleine tempête de neige, plutôt cocasse 😉 ) … j’imagine qu’il y a tout un tas de noms de villes françaises ailleurs aux US. N

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial