Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 12 septembre 2017

Scroll to top

Top

One Comment

Lost Dutchman State Park, pour quelques saguaros de plus

Lost Dutchman State Park, pour quelques saguaros de plus
alafindelaroute

C’est un tout petit parc, sans prétention, situé au début de l’Apache Trail, à quelques miles à l’Est de Phoenix. Attirés par ce nom alléchant (n’est-ce pas ?) et l’envie de se dégourdir les jambes, on avait décidé d’y faire une petite halte. Mais qui est ce Hollandais perdu ? 

IMG_1643

En fait, l’argot (slang) est passé par là. Ce n’est pas un Hollandais mais un Allemand, Jacob Waltz (1810-1891), qui a donné ce nom à ce petit (129 hectares) parc d’état. Selon la légende, l’immigrant aurait mis la main sur une mine d’or, un très beau filon, dans le sud-ouest des Etats-Unis, au coeur des Superstition Mountains. Mais, bien malin, il garda sa localisation secrète jusqu’à sa mort (il est enterré à Phoenix). Tellement secrète qu’aujourd’hui, c’est la mine perdue la plus célèbre des Etats-Unis. Des hommes sont morts en la cherchant (dont certains dans des circonstances étranges comme le chasseur de trésor Adolph Ruth) et on estime encore que 8000 personnes partent à la quête de la Lost Dutchman’s gold mine chaque année. Les théories les plus folles alimentent bien sûr le net (le gisement serait maudit ou protégé par des gardiens armés). 

Mais la mine n’est pas censée être sur les terres du Lost Dutchman State Park, où les prospections d’or sont interdites. Dans ce parc d’état, né en décembre 1977, vous avez surtout un magnifique aperçu de la nature du désert de Sonora et de la Tonto National Forest, avec en toile de fond les Superstition Mountains. Coyotes, bobcats et javelinas sont des habitués des chemins du Lost Dutchman (plutôt en matinée ou au coucher de soleil, en raison de la chaleur). 

Arrivés sur place à midi, on s’est contenté d’une rando courte au milieu des saguaros dans la partie basse du parc. Ce qui a l’avantage d’offrir une belle perspective sur les Superstition Mountains. Mais d’autres randonnées, plus longues, vous attendent et l’une d’elles (Siphon Draw Trail) mène même au sommet de la barre rocheuse, à 1480 m d’altitude. 

Si vous avez un peu de temps, ce parc mérite un léger détour, surtout si vous ne filez pas ensuite sur l’Apache Trail (où les saguaros sont légion) ou à Tucson (avec le magnifique Saguaro National Park). 

 Capture d’écran 2014-03-06 à 16.49.24

 

Le coin pratique

> Lost Dutchman State Park : 6109 N. Apache Trail. Il se situe à 8 km sur votre droite après le début de l’Apache Trail à Apache Junction. 

> Site : http://azstateparks.com/Parks/loDU/history.html

> Tarifs : 7$ par véhicule. Le Pass America the Beautiful n’est pas accepté. Ouvert toute l’année. Camping dans le parc. 

 

Plus loin

Les autres articles sur l’Arizona sont là 

Pour le reste, jetez un oeil à notre carte

Photos : toutes A La Fin De La Route à l’exception du plan, venant du site internet du parc

IMG_4441 copie bannière

Comments

  1. Extra, vos photos! Ce petit parc sans prétention vaut le détour 😉

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial