Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 15 août 2017

Scroll to top

Top

9 Comments

Dakota du Sud : bienvenue dans les Badlands

Dakota du Sud : bienvenue dans les Badlands
alafindelaroute

Comme ça, le nom n’est pas très engageant. Les « Badlands », les « mauvaises terres ». Certains, cinéphiles, penseront à Terrence Malick, Martin Sheen et Sissy Spacek (même si le film fut tourné dans les Badlands… du Colorado), d’autres, mélomanes, se souviendront que le boss Bruce Springsteen a nommé l’un de ses titres ainsi. Non, on vous parlera ici du parc National des Badlands, au sud-ouest du Dakota du Sud, étendue désertique coincée entre les verdoyants Black Hills et les champs interminables de cet état du midwest.

IMG_8074_Snapseed copie

A l’été 2012, lors de notre périple en diagonale (Seattle-Miami), nous nous étions offerts une bonne demi journée dans ce parc de 982 km2. La veille, nous avions découvert les Black Hills puis dormi dans un motel minable de Rapid City, la plus grande ville à proximité. La journée devait nous emmener jusqu’à Sioux Falls, la ville de l’Est de l’état.

Ci-dessous une petite vidéo trouvée sur le net pour vous donner une idée. 

Le parc national (depuis 1978) des Badlands se divise en deux parties. Au sud la Stronghold Unit, gérée par la tribu Sioux Oglala, et au nord la Wilderness Area, qui nous intéressait fortement. Pourquoi ? Car il suffit de faire un petit détour depuis l’interstate 90 (à la sortie 110 à Wall), de suivre la loop road (boucle) avant de reprendre l’interstate.

Official Badlands National Park Map

Ce petit écart, pas franchement chronophage (une cinquantaine de km), permet tout de même de voir toute la beauté des Badlands, ses paysages érodés, ses buttes, ses pinacles. D’ailleurs, nous arrivons par Pinnacles Entrance (voir la carte) avant d’enchaîner les points de vue (Pinnacles overlook, Homestead overlook, Burns Basin overlook, Panorama point…). Les buttes se découpent en strates de couleurs différentes, comme un gâteau à plusieurs étages. A l’image de Painted desert dans l’Arizona. Par manque de temps et bien refroidis par tous les panneaux « rattlesnakes », nous faisons l’impasse sur une longue marche.   

Alors que la chaleur des Badlands se fait sentir (104 F°, 40 C°), autre bonne raison de faire les flemmards, la route serpente dans ces paysages lunaires alors qu’on aperçoit, au loin, les immenses prairies où se sont installées les bisons (vous les verrez mieux à Custer State Park, dans les Black Hills, ou au Yellowstone biens sûr). Sur notre route, des bighorns, décontractés, prennent la pause.

Des chiens de prairies et des aigles sont aussi au rendez-vous avant que poussions les portes du Visitor Center Ben Reifel, proche de la sortie Est.  On regrette de ne pas l’avoir fait avant (lire entre les lignes : c’est mieux si vous arrivez de l’Est) pour comprendre un petit peu ces paysages, ce réservoir à fossiles, et la faune qui s’invite ici. L’occasion de découvrir aussi un animal inédit, le putois à pieds noirs (black footed ferret, voir en photo), qui a été réintroduit dans le parc. Un animal, visible surtout de nuit, qui est en grand danger, avec seulement 600 spécimens recensés en 2007. Pas glop par contre : c’est un prédateur des mignons chiens de prairie. 

Plus loin, avant de reprendre l’Interstate, vous pouvez retrouver les seuls chiens de prairie blancs au monde à Prairie Homestead et le Minuteman Missile National Historic Site, un silo à missile nucléaire (sur lequel on a fait l’impasse). Ensuite, les grandes prairies monotones n’attendent que vous. 

Le coin pratique

> Badlands NP (Dakota du Sud) :  pour accéder à la partie nord du parc. Sur l’interstate 90, sortir à Wall (exit 110) si vous venez de l’ouest (Pinnacles Entrance), à Cactus Flat (exit 131) si vous venez de l’Est (Northeast entrance). Possibilité aussi d’arriver par la 44 (Interior entrance). 

> Entrée : 15 $ la voiture, 10 $ la moto. Pass America The Beautiful accepté

> La carte en pdf : Official Badlands National Park Map

> Le site du parc : http://www.nps.gov/badl/index.htm

 Badlands

Photos : toutes A La Fin De La Route excepté le furet (wiki). La carte est du National Park Service. 

IMG_4441 copie bannière

Comments

  1. Superbes photos !
    et trop mignon le putois 😉

    • alafindelaroute

      Adorable mais trop peu visible malheureusement…

  2. Superbes photos !! Faire un road trip aux states est un de mes rêves, j’adore ces paysages ! Merci pour la balade ! 🙂

    • alafindelaroute

      De rien ! C’est beau, un rêve accessible ! Foncez !

  3. Les couleurs sont belles ! Je note !

  4. Merci pour les conseils, sans vous je serais passée à côté, nous y seront fin septembre.

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial