Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 23 mai 2017

Scroll to top

Top

15 Comments

Floride : Sanibel, belle, belle…

Floride : Sanibel, belle, belle…
alafindelaroute

Sanibel Island, c’est l’histoire d’un coup de coeur. L’été dernier, notre périple s’achevait en Floride. Alors que nous redescendions la côté ouest du Sunshine State, nous avions déjà pu traverser la populaire Panama City (sur la Redneck Riviera), la très jolie Sarasota, les impressionnantes plages (bien bétonnées quand même) de Saint-Petersburg et Clearwater. Après, le programme nous amenait à Sanibel Island. On avait hâte de voir si la réputation de l’endroit (plages superbes, capitale du coquillage), ce qui nous avait amenés à en faire une halte (deux nuits), n’était pas usurpée. Le moins que l’on puisse dire, nous n’avons pas été déçus.

Avec Sanibel, le charme opère en deux secondes. Une fois passé l’immense pont qui relie l’île à la côte, on a l’impression de rentrer dans un autre monde. Lieu de retraite (60 ans de moyenne d’âge tout de même), Sanibel, où les maisons s’empilent sans pour autant donner une impression de surchage, a une décontraction toute californienne (ou un peu Key Westienne), une face sauvage, des plages à tomber et des couchers de soleil qui le sont tout autant. Une brochure.

Où est Sanibel Island ? Commençons par ça. Sur la côte ouest de la Floride, Sanibel et sa voisine Captiva, au large de Fort Myers, sont accessibles depuis un pont à péage (6 dollars par voiture à payer seulement à l’aller). Depuis Miami, il faut compter un peu moins de 3 heures de voiture pour rallier ce petit paradis. La circulation sur l’île n’est pas toujours facile mais chose appréciable, il n’y a aucun feu de signalisation.


Afficher Sanibel et Captiva sur une carte plus grande

Coquillages, tortues et couchers de soleil

Sur l’île de Sanibel, à peine les bagages posés à notre hôtel (le « Song of The Sea », voir plus bas), direction la plage. L’île jouit de 24 kilomètres de plages de sable blanc sur le Golfe du Mexique. Mais ce n’est forcement évident d’y accéder. Je vous le dis : profiter de Sanibel sans y loger, qui plus est en pleine saison, n’est pas toujours une bonne idée. Car en fait, il n’y a qu’une plage accessible facilement avec un parking public (2 $ de l’heure). C’est Bowman’s Beach (voir la carte). Bon, la nature fait bien les choses. C’est l’une des plus belles de l’île, très reculée. On y arrive après une petite marche et une fois là-bas, pas un hôtel ou une habitation en vue. Pour le reste, les plages de Sanibel sont une invitation à la promenade. Pourquoi ne pas rallier le phare, à l’extrémité est de l’île ?

Sur les plages, plusieurs choses sautent aux yeux. D’abord les dizaines de férus de coquillages qui viennent ici pour faire la meilleure collecte de coquinas ou de sand dollars. Sanibel est LE spot aux Etats-Unis pour la collecte de coquillage. Il existe un musée (Bailey-Matthews Shell Museum) et même une expression, « Sanibel Stoop » (la bosse de Sanibel), pour parler des ravages de la posture des gagas de coquillages, souvent courbés pour trouver le meilleur spécimen. Mais pourquoi y a t-il autant de coquillages ? En fait, Sanibel est une île-barrière, orientée est-ouest, alors que la plupart des îles sont orientées nord-sud. Les courants font le reste.

L’autre attraction de la plage, outre l’orage qu’on a pris sur la tête et qui nous a rappelé que le climat était ici subtropical et les ouragans fréquents (surtout en septembre et octobre, on se détend), ce sont les couchers de soleil. Un spectacle splendide, un patchwork de couleurs. Sûrement encore plus beau car les lumières des hôtels et habitations sont à leur minimum. Pour une simple raison :  ne pas induire en erreur les tortues de mer qui viennent pondre sur la plage.

Une réserve naturelle

Mais Sanibel n’est pas que plage et farniente. Sur les 86 km2 de l’île, 21 abritent le JN Ding Darling National Wildlife. Alors on a pris la voiture pour faire le Wildlife Drive, une route de 4 miles (6,5 km), qui permet d’admirer la faune de l’île. Dans la mangrove se trouvent plus de 220 espèces d’oiseaux « locales », auxquelles il faut ajouter les migrateurs. On y trouve aussi des poissons volants (vu), des alligators et des crocodiles (pas vu, ouf). On peut le parcourir en voiture, à pied, en vélo (choisir l’Indigo Trail, que nous avons suivi sur quelques centaines de mètres) mais aussi en kayak.

Les tarifs pour le JN Ding Darling sont les suivants : 5 $ par voiture, 1 par marcheur/cycliste, gratuit pour les détenteurs du pass America The Beautiful. Pour plus de détails, voir le site du refuge. Attention, la route est fermée le vendredi pour laisser les animaux en paix.

Et Captiva dans tout ça ?

Un tout petit pont relie Sanibel et Captiva, à Blind Pass. Captiva est la petite soeur de Sanibel. Plus petite, encore plus calme, elle n’abrite pas énormément de logements, peu de commerces (surtout des restaurants, dont l’exceptionnel Bubble Room, voir plus bas) et on a eu l’impression qu’elle était très résidentielle. La route longe un long moment la plage (ce qui est dommage) et ensuite, c’est une enfilade de maisons avec accès direct sur le sable. Pour les fans, l’extrémité abrite un golf. Pour le reste, préférez Sanibel.

On a testé…

 

  • Hôtel

Le Song of the Sea à Sanibel – Assez onéreux (mais Sanibel est cher), on a adoré notre hôtel en bord de plage. Chambre (au nom d’Innsbruck, il y avait Strasbourg aussi) spacieuse, grand balcon, petite cuisine, une attention à l’arrivée (bouteille de vin), une piscine et un parking facile. La plage est à quelques mètres. Parasols et transats  à disposition. L’hôtel prête aussi des vélos. Franchement, un super souvenir. A voir ici (et les autres hôtels aussi).

 

  • Restaurants

Le Bubble Room à Captiva – Restaurant hors norme dont nous avons fait la chronique ici. A voir, vraiment.

Le Pink Flamingo à Sanibel – Testé le premier soir. Ambiance pub marin à l’intérieur, petite terrasse derrière. Poissons et classiques américains au menu. Possibilité de demander au cuistot de cuisiner votre pêche du jour. Thon grillé au top, la Key Lime Pie pas mal. Attention au frozen daiquiri, il est traître.

Autres restaurants par ici.

  • Commerces

Le Trading post à Sanibel – Vous cherchez un objet vintage US, c’est l’endroit. On en a même fait une chronique.

She Sells Sea Shells – A répéter plusieurs fois rapidement. Un magasin de coquillages si vous avez la flemme de courber l’échine sur la plage. On y a acheté quelques souvenirs et de quoi blanchir les sand dollars que l’on avait collecté à Panama City.

A bientôt.

IMG_4441 copie bannière

Comments

  1. J. Bouchard

    Merci beaucoup de me faire profiter de votre belle expérience à Sanibel. Vos commentaires et conseils me sont fort utiles. Il y a une question que je me pose sans y trouver la réponse; Est-ce que l’hôtel offre des chambres avec balcon donnant sur la mer ?

    Merci de prendre le temps de me répondre.

    Jacynthe

    • alafindelaroute

      Bonsoir Jacynthe,
      Oui l’hôtel à des chambres avec balcon donnant sur la mer et la piscine. Les chambres sont un tout petit peu en retrait et le balcon est protégé d’une moustiquaire. Si vous voulez des photos, n’hésitez pas à m’envoyer un mail
      Bonne soirée

  2. Levasseur

    Bonsoir, je viens de tomber sur votre site et étant amoureux des states, de nombreux paysages m’ont rappelé de bons souvenirs. Je prépare un séjour en août pour repartir en Floride. J’ai déjà fait KW, les Ev , Orlando. Je resterai 5 jours sur FL et après je souhaiterai faire la côte ouest , 2 hotels maxi au ttl 11 jours à repartir. Je suis dans le doute entre 2 villes Clearwater et Naples. Si vous pouviez m’apporter vos remarques ou préférences ou d’autres suggestions. Je pars avec ma femme et 2 de mes enfants 18 et 15 ans , la grande ne part pas avec nous pour la première fois

    • alafindelaroute

      Bonsoir Serge,

      Tout d’abord bienvenue ici ! Si vous êtes fans des États-Unis, vous êtes tombés au bon endroit. Si j’ai bien compris, vous commencez par Fort Lauderdale avant de basculer à l’ouest. A FL, on avait adoré le Pillars Hôtel. Splendide, donnant sur l’intracostal.

      Ensuite, Naples ou Clearwater, c’est très différent.
      > Naples, c’est chic, c’est beau, paisible avec de très jolies plages et une peer exceptionnelle. L’avantage, c’est que vous êtes pas loin des Everglades et d’Everglades City (balades en airboat et nuggets d’alligator 😉 ) ça ressemble un peu à Sanibel (c’est votre autre étape à l’ouest?)

      > Clearwater, c’est très différent. Je pense que c’est plus jeune, plus animé mais c’est aussi plus bétonné et les plages, jolies au demeurant, sont très fréquentées. Tout ce coin (avec Saint-Petersburg) est assez chargé mais il y a des state Parks pour respirer. Pas loin, la jolie ville de Tarpon Springs, d’origine grecque.

      > Sinon, la troisième voie, c’est Sarasota, le juste milieu. Animé, belles plages et un côté culturel. On avait dormi sur Lido Key (au Gulf Beach, qui donne sur la plage)

      J’espère avoir un peu répondu. Hésitez pas si vous avez d’autres questions. Bonne préparation de trip 😉

  3. Janine Paquette

    Bonjour
    Nous sommes à Dunedin sur la côte ouest et nous aimerions nous rendre à Sanibel Island et apporter nos vélos pour visiter l’le est ce possible?
    Quel serait les déboursés pour y dormir un soir où deux.
    Merci de nous répondre.

    • alafindelaroute

      Bonjour Janine, je viens de voir votre message. Pas de souci pour amener vos vélos à Sanibel. Pour ce qui est des nuitées, je n’en ai aucune idée. Je ne connais pas les prix à cette période. Testez Booking.com 😉
      Bonne journée

  4. Diane Boisvert

    Bonjour
    Je suis à Venice Fl et j’aimerais me rendre à l’île de Captiva
    J’aimerais avoir la route ?
    Merci

    • alafindelaroute

      Bonjour,
      Troisième palmier à gauche 😉
      Tout est indiqué à la fin de l’article pour accéder à Sanibel puis à Captiva. Il faut prendre le pont, le Sanibel Causeway, puis Periwinkle Way, puis Sanibel-Captiva Rd.
      Cordialement

  5. Fokker

    Bonjour et merci pour vos infos, nous partons 12 jours à cape coral où nous avons louer une maison.
    Nous allons visiter bien evidemment captiva et sanibel, mais je voudrais savoir si vous etes allés à fort myers et ce que vous en avez retenu si c est le cas
    Metci d avance

    • alafindelaroute

      Bonjour Fokker ! Oui nous sommes allés à Fort Myers, qui ne nous a pas laissé un grand souvenir. Si vous avez le temps, Naples ou Sarasota sont bien plus sympas. A Fort Myers, il y a le Manatee Park si c’est la bonne période 😉

  6. Geoffrey

    Bonjour,
    Nous partons en Floride au mois d’avril, voici notre programme pour le moment:

    Nous restons à Miami du 3 au 5
    Puis du 5 au 9 à Naples. De là il me semble plus facile d’explorer une partie de la côte (Sanibel, Everglades, Marco Island etc…) Le but est de partir le matin explorer et de revenir le soir dans l’appartement.
    Ensuite du 9 au 11 Key West et puis
    du 11 au 13 Miami avec une arrivée dans l’après-midi et départ d Miami le 13 à 10h du matin.
    Nous avons choisi de rester à Miami quelques jours car nous arrivons le 3 au soir et repartons pour Naples le 5 dans la matinée soit 1 jour 1/2 sur place ensuite nous y revenons le 11 dans l’apm et repartons le 13 au matin soit encore 1 jour 1/2.
    Pour notre séjour à Naples, qu’en penses-tu? Je peux encore modifier cette partie là du voyage. Je trouvais intéressant d’y séjourner car cela se situe à mi parcours de Sanibel et d’Everglades. Maintenant si tu as une autre destination qui te semble plus appropriée je suis preneur 😉
    Mille mercis

    Geoffrey

    • alafindelaroute

      Bonsoir Geoffrey,
      Désolé pour le temps de réponse. En effet, Naples peut être un bon point de départ. Tu peux même remonter jusqu’à Sarasota si tu as un peu de temps. Naples est une ville très sympa, avec des restos, une jolie plage, une pier incroyable pour le coucher de soleil. Non, pour rayonner, c’est bien. Même si j’ai un petit faible pour Sanibel. Mais passer le pont à chaque fois, c’est un peu loin. De plus, la vie nocturne est un peu trop calme.
      Bonne soirée

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial