Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 23 mai 2017

Scroll to top

Top

2 Comments

Trading Post, le coffre au trésor de l’île de Sanibel

Trading Post, le coffre au trésor de l’île de Sanibel
falbalala

Lors de notre passage en Floride, en juillet 2012, on a adoré une étape : les îles de Sanibel et Captiva, plages magnifiques, calme, animaux et coquillages. Mais comme on y est allés hors saison, on s’est aussi pris une mini-tempête (de celles qui parfois finissent en ouragan, si si). L’occasion de trouver refuge dans l’une des échoppes emblématiques du coin, le Sanibel Islander Trading Post. Un endroit vraiment insolite, véritable caverne d’Ali Baba encensée par des chineurs et collectionneurs venus de tous les Etats-Unis. On peut facilement y passer autant de temps que dans un musée. La boutique jaune aux airs de cabane de plage a beau paraître petite, elle recèle des milliers (peut-être même millions, exagérons un peu) d’objets rangés entre plusieurs pièces et l’extérieur.

 

A l’entrée, une grande vitrine d’apothicaire renferme potions antiques et vieilles boîtes de médicaments. On enchaîne ensuite différents univers, classés par thèmes, du sol au plafond : jouets, héros de BD, plaques d’immatriculation, vieux matos de garage, objets japonais, bijoux vintage, photos de familles anonymes en vrac, vaisselle, sport (impressionnante collection de battes de baseball), déluge d’objets publicitaires, appareils photo, dizaines de bouteilles de soda en verre (vides), souvenirs kitschissimes des différents états, téléphones de toutes les époques, rayon Noël, marine, skis, tirelires de toutes les formes, trophées et bronze à l’effigie des présidents américains et gloires du rock (coup de coeur pour la Barbie Elvis Presley !), capsules, limes à ongles, pendules, bouquins… Une immersion totale dans la culture américaine. Dans l’arrière-boutique, qui n’en finit plus, de vieux accessoires de bateau. A en faire tourner la tête. Epatés par ce foutoir organisé, on a été scotchés aussi par le jeu de dames nazi, vendu 1200 euros (apparemment, ça se vend plus « facilement » qu’en Europe…)

Pour la petite histoire, Bob Averill a acheté le Trading Post il y a 22 ans. Ancien gift shop, il est peu à peu devenu un magasin d’antiquités dans les années 1990. Les acheteurs déferlent et logiquement, les collections changent sans arrêt. Lui et sa femme Georgie, les cheveux aussi longs l’un que l’autre, peuvent dénicher des objets à la demande. L’un des plus rare objets qu’ils ont vendu : un vieux distributeur de soda en porcelaine quasi neuf, parti à 3000 dollars.

Si vous voulez ramener un souvenir unique et vintage de Floride et si vous passez par la côte Ouest, c’est là qu’il faut aller. Il y en a pour toutes les bourses (à partir de quelques cents), même si dans l’ensemble, on a trouvé que ça « tapait » un peu fort. Peu importe, franchement, pour l’expérience, poussez au moins la porte.

  • Le coin pratique

Sanibel Islander Trading post, 1446 Periwinckle way. Ouvert tous les jours de 10 h à 17h (18). Pas de site internet mais une (petite) page Facebook.

IMG_4441 copie bannière

Comments

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial