Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 23 mai 2017

Scroll to top

Top

5 Comments

Morfale, j’ai mangé sur le Queen Mary

Morfale, j’ai mangé sur le Queen Mary
falbalala

Si on nous avait dit que Michel Sardou et Nicolas Peyrac trouveraient un jour droit de citer sur ce blog, on n’y aurait pas cru. Et pourtant : les deux frenchies ont été inspirés, bien avant nous, par ce paquebot de rêve qu’est le Queen Mary. « Quand je pense à la vieille anglaise qu’on appelait le Queeeeennnn Marrrrryyyy, échouée si loin de ses falaises, sur un quai de Californie. Quand je pense à la vieille anglaise j’envie les épaves englouties. Longs courriers qui cherchaient un rêve et n’ont pas revu leur pays; je ne voudrais pas finir comme elle sur un quai de Californie » (lalalala passage patriotique censuré) et « Le Queen Mary est un hôtel au large de Beverly Hills. et les collines se souviennent des fastes de la dynastie, qui de Garbo jusqu’à Bogie faisaient résonner ses folieeesssss. So far away… from LA… ».

 

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=ipt3ekGv0Mo]

 

 

 

L’endroit

Trève de la-la-la : il n’est pas question ici de parler musique française ni de marine britannique mais de bouffe. Lors de notre passage à Los Angeles, en août 2011, on a tenté l’expérience insolite de monter à bord du Queen Mary pour y casser une croûte. Après trente ans de longues traversées (lire ci-dessous le hors texte historique prévu à cet effet, séparé du reste car il peut s’avérer chiant), le RMS Queen Mary (surnommé Old Lady, la vieille dame) a été désarmé et mis à la retraite. Amarré à Long Beach, il a été reconverti en musée-hôtel-restaurant (de luxe). En bons morfalous, c’est cette troisième version qu’on a choisie.

 

 

Le test

On est arrivés de nuit, tout pomponnés et tout. Petit coup de chaud à l’entrée : on a dû faire la poubelle (pour cause de ticket de parking perdu) et croisé un raton laveur avant d’embarquer. Cap sur le « Sir Winston’s« , l’un des trois restaurants flottants, qui n’est pas peu fier de revendiquer cinq étoiles. Ambiance authentique, vue panoramique et décor d’époque de velours marron, et musique qui va avec (certains soirs jouée par un vrai pianiste). Au menu (gastronomique) : Chateaubriand, carré d’agneau, fruits de mer et poissons et même caviar. Huîtres au four, raviolis de homard, salade caesar, soupe à l’oignon, sole meunière de Douvres…

 

 

On a pris : salade caesar, carpaccio de boeuf, homard, crevettes et thon mi-cuit au sésame, une petite coupette de champagne, du bon vin, du bon pain et un dessert pour deux (une tarte aux pommes). Cher, mais très très bon, très au-dessus de ce qui existe alentours (comprendre : après deux semaines de burgers, on était bien contents de le trouver… on se serait presque crus à une bonne table française. Sauf que eux osent mettre des trucs chauds sur de la salade. Non mais sincèrement, qui met des trucs chauds sur la salade ?). En se marrant comme des baleines car notre serveur amenait tout sur un chariot, même la corbeille de pain !

 

IMG_8123

 

Comptez de 10 à 20 dollars l’entrée, de 30 à 50 euros, sans oublier le fameux tip. Prévoyez une petite laine, la clim est à fond. On a fini la soirée à visiter le paquebot et à chanter « My heart will go on » à la proue (véridique).

 

Le verdict

Ce qui lui vaut bien, cadre et assiette confondus, le premier cinq morfalous de l’histoire d’A La Fin De La Route.

 

 

Du roi des océans au prince du tourisme

La construction du Queen Mary, un paquebot transatlantique britannique appartenant à la Cunard Line, a démarré en 1830 en Ecosse. Il aurait dû s’appeler le « Queen Victoria », mais le roi (George IV) aurait demandé à ce qu’il porte le nom de son épouse, Mary. Summum du luxe de l’époque (plusieurs restaurants, une salle de bal, des piscines et un petit hôpital), le paquebot a fait rêver le monde dès son voyage inaugural, le 27 mai 1937, au départ de Southampton. Les célébrités vont se ruer à son bord (Clark Gable, les ducs de Windsor, Winston Churchill…). Jusqu’à ce qu’arrive la 2e Guerre mondiale. Recordman de vitesse, le paquebot va participer à l’effort de guerre: repeint en gris et dépouillé de tout équipement de luxe, le « Fantôme gris » va désormais transporter des troupes (il emmène les soldats australiens et néozélandais vers le Royaume-Uni) avec sa petite soeur, le Queen Elizabeth.

 

 

Au sortir de la guerre, dès 1947, le Queen Mary reprend les trajets « loisirs » entre New York et l’Angleterre. Mais la Old lady paraît désormais bien vieillotte et has been à côté du développement de l’avion.  C’est la fin d’une époque. Le 31 Octobre 1967, le Queen Mary a pris le départ de sa dernière croisière pour arriver à Long Beach, en Californie, le 9 Décembre, 1967, où il est mis à la retraite. Racheté à plusieurs reprises (y compris par la société Disney !), ce monument historique a été reconverti en structure touristique. Avec le retour de la mode des croisières transatlantiques, c’est le Queen Mary 2, inauguré en 2004, qui a pris la relève.

 

Le coin des adresses

http://www.queenmary.com/dining/sir-winstons.php

Adresse : 1126 Queens Highway, Long Beach, California 90802 (562) 435-3511

Des dîners « enquête et spiritisme » y sont aussi organisés, ainsi que diverses expositions itinérantes (en ce moment les effets personnels de la princesse Diana). Le brunch a été primé. D’autres restos plus accessibles (Promenade Cafe, Chelsea chowder house and bar…) et de simples bars.

Hôtel : compter une centaine de dollars la nuit à bord.

 

Les autres « Morfale, j’ai mangé pour vous »

Morfale, j’ai mangé du macareux
Morfale, j’ai mangé de l’Eplakaka
Morfale, j’ai mangé de la galvaude
Morfale, j’ai mangé une queue de castor
Morfale, j’ai mangé de la Clam Chowder
Morfale, j’ai mangé du gator
Morfale, j’ai mangé au Bubble Room de Captiva Island

Comments

  1. POMMIER

    SUPERBE !! Tu crois que ça donne envie ? Un peu quand même !!! J’aime bien la capitaine qui salue et le chef qui souri . J’y vais
    Bravo pour les photos imprenables

  2. Trop cool! On y a mangé aussi il y a quelques années – en passant devant un peu par hasard à Long Beach.. Quelle coïncidence !

    • alafindelaroute

      Non ?!? Encore un truc commun ?!? Vous aviez bien aimé ? Nous oui mais qu’est ce qu’on avait eu froid !

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial