Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 25 juillet 2017

Scroll to top

Top

No Comments

Italie : touche pas à ma focaccia

Italie : touche pas à ma focaccia
alafindelaroute

Depuis le 2 octobre, il est formellement interdit de déguster une focaccia, un panino ou tout autre type de délices à l’italienne dans le centre historique de Rome. Pas question de saloper le parvis du colisée avec du speck, de lâcher de la roquette devant le panthéon ou de faire tomber un bout de mozzarella dans la fontaine de Trevi. C’est le sujet d’une ordonnance prise par la municipalité (Alliance nationale, droite) romaine en cette fin d’année : « Il est interdit de bivouaquer ou de faire des abris de fortune et de s’arrêter pour manger ou boire, de manière à ce que les zones ayant une valeur historique et architecturale particulière soient utilisées exclusivement comme lieu d’où l’on peut jouir d’un panorama ».

 

En vigueur jusqu’au 31 décembre, cette interdiction prévoit des amendes de 25 à 500 euros. A ce prix-là, ça fait cher le sandwich. Selon la dépêche, des mesures similaires ont été prises à Venise, Florence ou Bologne. « Pas content, morfalou »

 

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial