Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 19 septembre 2017

Scroll to top

Top

One Comment

Seattle, la quintessence du rock

Seattle, la quintessence du rock
alafindelaroute

Le coeur de Seattle, là où a débuté notre périple 2012, bat pour la musique. Que ce soit New York, Chicago, San Francisco, Austin, Nashville ou Memphis, il n’y a pas une ville aux Etats-Unis qui a enfanté autant de groupes rocks et de musiciens de ce calibre. Seattle est indé, rock, grunge, alternatif. C’est ainsi. Depuis le pionnier Jimi Hendrix, la musique a déferlé dans le Puget Sound : Pearl Jam, Mudhoney, Soundgarden, Alice In Chains et bien sûr Nirvana. Tous ont leurs racines à Seattle.

Et ce n’est pas pour rien que la ville de l’Etat de Washington, berceau du grunge, abrite l’Experience Music Project (EMP), un musée du rock unique, projet de Paul Allen, l’un des cofondateurs de Microsoft. A l’extérieur, une architecture folle, et qui ne fait pas l’unanimité à Seattle, au pied de la Space Needle. A l’intérieur, toutes sortes d’objets, de reliques (affiche, instruments, vêtements, setlists, photos) pour les adorateurs du rock et du grunge, des expositions temporaires et un écran vraiment géant diffusant clips et performances. On peut louer un Ipod (5$) comme audioguide. Finalement, on peut regretter que seulement les « gros » aient voix au chapitre (Hendrix, Nirvana, AC/DC, ect…), surtout au regard du foisonnement de la scène locale.
Au sous-sol, un musée de la science-fiction et à l’étage, une partie très ludique, pour jouer d’un instrument, s’enfermer dans un mini studio et fracasser une batterie ou brailler « I believe i can fly » (blasphème !). C’est le « sound lab ». Petite visite en photos.

Au rez-de-chaussée du musée s’affiche la Seattle band map, qui recense les groupes et les connexions entre chacun d’eux. Une carte qui se retrouve sur internet et permet de voir à quelle point la scène locale est riche et les groupes interconnectés. On retrouve cette carte aussi sur internet : ici.

Voici vingt clips de vingt groupes made in Seattle, parmi les plus connus.

  • The Dutchess and the Duke

Un duo garage rock de Seattle qui n’aura vécu que deux ans (2008-2010).

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=IyvqU9Uz9pM]

  • Death Cab For Cutie

Le groupe de Bellingham, au nord de Seattle, est une référence outre-Atlantique. Malgra des albums références comme Plans ou Transatlanticism, il peine un peu en Europe malgré des mélodies et des textes efficaces.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=1XmbvfxMiUE]

  • Sunny Day Real Estate

Des vétérans (1992) de Seattle entre grunge, emo, et post-hardcore.

 

  • Pedro The Lion

Le groupe de David Bazan, qui a splitté en 2006, est méconnu en France mais essentiel à Seattle.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=qxavL9SsL1s&feature=related]

  • Grand Archives

Groupe de rock de Seattle même, formé par un ancien membre de Band of Horses.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=mvoJ7k69dkI]

  • Neko Case

La chanteuse s’est intallée très jeune à Tacoma, au sud de Seattle, et est surtout connue pour sa collaboration avec les Canadiens des New Pornographers.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=-99BM_GG8gQ&feature=fvwrel]

  • Jon Auer

Comme Death Cab, Jon Auer, co-fondateur des Posies, est de Bellingham. Ici, une vidéo de lui en duo avec la spécialiste de la pedal steel guitar, Maggie Bjorklund. Ce clip est d’ailleurs diffusé sur très grand écran à l’Experience Music Project.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=BysA1jFjXhU]

  • Foo Fighters

Evidemment. Dave Grohl, ex-Nirvana, est le leader de ce groupe de rock couillu.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=xQ04WbgI9rg]

  • Damien Jurado

Songwriter tout en délicatesse né à Seattle.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=CCcAKNSJ3Ac]

  • Band Of Horses

Band of Horses, groupe de rock progressif, est également de Seattle. Leur titre Funeral est le plus connu.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=ibE7IqEjni4]

  • Minus The Bear

Encore Seattle pour cette bande un peu fofolle.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=NAoVj0-bZkI]

  • Fleet Foxes

Ce groupe barock a été l’un des chouchous de la presse indé ces dernières années.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=JXDmKRuA-Bk&feature=related]

  • The Head and the Heart

Moins connus en France, car plus jeunes (formé en 2009 à Seattle), The Head and the Heart sont tous beaux et valent le détour.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=nvZtVoItXxQ]

  • The Blakes

Puissant et efficace, The Blakes, from Seattle.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=wd5vgGfsmrE]

  • Built to Spill

J’ai triché. Le groupe est de Boise (Idaho) mais s’est souvent tourné vers la scène de Seattle et a beaucoup de ses influences là-bas (Death Cab, Modest Mouse…).

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=vX1k7BQS4V8]

  • Modest Mouse

Les vétérans (1993) ont débuté à Issaquah, à l’est de Seattle.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=CTAud5O7Qqk]

  • The Postal Service

Le projet de Ben Gibbard, le chanteur de Death Cab For Cutie, avec Jimmy Tamborello. Un seul album en 2003.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=hMOkfI7wCrI]

  • Rocky Votolato

Né à Dallas, élevé à Kenmore, au nord de Seattle, le songwriter a réalisé un de mes albums de chevet (Makers).

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=I5JrekzFhsE]

  • Pretty Girls Make Graves

Un groupe punk de Seattle disparu des radars en 2007.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=UJEQ3zQp4l8]

  • Six Organs Of Admittance

Un groupe folk qui dure (1998-2012) avec une flopée d’albums.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=-YKJKT-hRq0]

D’autres groupes comme Smoosh, Sunn O))) (drone), Jake One (rap) se sont fait un nom, et d’autres vont, à coup sûr, déferler dans les prochains mois ou les prochaines années. Le terreau est fertile. C’est certain, Seattle ne s’arrêtera pas là.

Le coin des adresses

Experience Music Project : 325 5th Avenue N, Seattle. Ouvert tous les jours de 10 heures à 17 heures (parfois jusqu’à 19 heures)
Tarifs : 20 $ pour les adultes, 18 si vous réservez en ligne. Tarifs spéciaux. Entrée comprise dans le City Pass Seattle (69$) qui comprend l’EPM, la Space Needle, le Science Cnter, une croisière dans le port, et le zoo ou le Museum of Flight

IMG_4441 copie bannière

Comments

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial