Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

A la fin de la route | 21 novembre 2017

Scroll to top

Top

8 Comments

Seattle – Miami : départ dans 45 jours

Seattle – Miami : départ dans 45 jours
alafindelaroute

Voilà, nous y sommes presque. Dans 45 jours exactement, le 1er juillet au matin, ce sera le grand départ pour le road trip 2012, de Seattle à Miami. Billets d’avion achetés et voiture louée depuis janvier, c’est le temps des dernières vérifications (passeport, ESTA, activités, parcs). Nous avons bouclé il y a déjà quelques semaines le parcours et réservé les hôtels dans les endroits stratégiques, là où nous voulions avoir le choix (parcs nationaux, grandes villes, Floride).

Finalement, voilà le trajet que nous allons emprunter. Bien sûr, nous avons dû faire des choix, des compromis, pour arriver au trajet le plus juste. Le programme peut paraître dantesque, comme les kilomètres avalés, mais c’est notre plaisir. De même, tout semblé calé, calibré mais entre ce point de départ et notre programme sur place, l’écart est souvent conséquent. Pour les curieux, la carte détaillée est ici.

Donc le départ est prévu de Lyon le dimanche 1er juillet à 7h35, correspondance à Paris à 10h30 et vol direct jusqu’à Seattle, où nous arriverons à 12h40 heure locale.

  • 1-2-3-4 juillet : Seattle

Nous avons prévu quatre jours à notre ville d’arrivée. Pourquoi ? D’une, récupérer tranquillement du décalage horaire (9 heures). De deux, nous voulions vivre la fête nationale américaine, le 4 juillet, dans une grande ville. Et de trois, pour bien profiter de tout ce qu’offre cette ville nichée entre le Puget Sound et le lac Washington. Comme par exemple une excursion pour voir les orques des îles San Juan.

  • 5 juillet : départ de Seattle en direction du Parc National de Yellowstone

Nous récupérons la voiture à Seattle, ferons un petit tour au pied du Mont Rainier, qui domine Seattle, avant de prendre la route en direction du parc de Yellowstone. Il y a au bas mot 14 à 15 heures de trajet. Nous irons donc le plus loin possible avant de dormir, probablement dans le secteur de Spokane (Washington), Coeur d’Alene (Idaho) ou Missoula (Montana). Un regret : ne pas avoir le temps d’aller tout au nord, aux confins du Montana, à la frontière du Canada, visiter le Glacier National Park. Ce sera pour une autre fois…

  • 6-7-8 juillet : parc national de Yellowstone

Après une bonne partie de route le 6 juillet, nous avons prévu trois nuits dans un lodge du parc et donc un peu plus de deux jours dans le parc le plus célèbre des Etats-Unis. Nature, balade, animaux… Nous ferons sûrement un crochet au sud par le Grand Teton National Park.

  • 9 juillet : de Yellowstone à Lead

Huit heures de route (770 km) pour rallier le parc à notre prochaine étape en traversant tout le Wyoming. A Lead (Dakota du Sud), nous avons réservé un motel à 28 euros (je sens qu’on va se marrer). Si tout roule, soirée à Deadwood, qui dira forcement aux aficionados de séries ou de far-west.

  • 10 juillet : Mont Rushmore, Custer, Wounded Knee, Badlands, etc.

Ça c’est une sacrée journée. On débute par les visages des présidents américains taillés dans la roche du Mont Rushmore, puis un tour dans le Custer State Park pour voir les bisons, se rendre sur les lieux de la batailles de Wounded Knee avant de traverser le parc des Badlands et ses formes rocheuses si particulières. Nous dormirons là où la route nous portera.

  • 11 juillet : en route pour Chicago

Nous avons deux jours entiers pour rejoindre Chicago (Illinois), à 1300 km à l’est des Badlands. Et sur la route, pas énormément de choses à voir, hormis le palais de maïs de Mitchell, la ville de « La Petite Maison dans la Prairie » (De Smet)…

  • 12-13-14 juillet : Chicago

Arrivée prévue à Chicago le 12 juillet au soir. Chicago, on ne présente plus. Beaucoup à faire, beaucoup à voir, beaucoup d’impatience.

  • 15-16-17-18 juillet : de Chicago à Panama City

On change de cap. C’est plein sud désormais. Quatre jours pour aller de Chicago (Illinois) à Panama City (Floride). Rien n’est réservé pour cette tirée de 1700 km. Nous savons juste les villes que nous allons traverser : Indianapolis, capitale de la course auto (Indiana), Nashville (Tennessee, photo), berceau de la country, et Atlanta (Géorgie), JO et Coca Cola.

  • 19 juillet : les dauphins à Panama City

A Panama City, au nord ouest de la Floride (réputé pour ses springbreaks), nous avons prévu une sortie pour nager avec des dauphins en liberté. Ensuite, descente par la côte ouest de la Floride, que nous ne connaissons pas du tout, avec des haltes beaucoup plus régulières. Nuit sur la route.

  • 20 juillet : Sarasota

Pour certains, c’est l’une des plus belles villes de la côte. Avec des plages aux noms qui pètent : Siesta Key, Coquina Beach…

  • 21-22 juillet : Sanibel et Captiva Islands

Pour d’autres, les plus belles plages de la côte Ouest de la Floride sont ici, sur ce bandeau de terre au large de Fort Myers et Cape Coral. On nous promet des couchers de soleil hors normes, des coquillages et des tortues sur la plage.

  • 23 juillet : Naples

A une heure de Sanibel, une escale immanquable de ce côté-là avant de basculer dans les Everglades.

  • 24 juillet : Everglades et Fort Lauderdale

Ayant déjà eu un avant-goût en 2008 (photo), nous avons pris une seule journée pour traverser les Everglades par le Tamiami Trail, faire de l’airboat, admirer toute la faune (crocodiles, alligators et avec beaucoup de chance, une panthère de Floride). La nuit est prévue à Fort Lauderdale sur la côte Est, à 40 minutes au nord de Miami.

  • 25-26-27 juillet : Miami

Pour décompresser, deux nuits et trois jours à Miami South Beach, sans voiture. Plage, restos, piscine, repos avant de reprendre l’avion le 27 juillet à 16h15.

Voilà notre parcours : entre 7 et 8000 kilomètres, 14 ou 15 états traversés (Washington, Idaho, Montana, Wyoming, Dakota du Sud, Minnesota, Iowa ?, Wisconsin, Illinois, Indiana, Kentucky, Tennessee, Alabama, Géorgie et Floride) et beaucoup de choses à voir puis à raconter. A suivre sur ce blog et sur la page Facebook. A très vite.

 

IMG_4441 copie bannière

Comments

  1. ça promet de beaux articles à venir…!

  2. Margot Easter (Feougier)

    Vous auriez du commencer par l’Alaska 🙂

  3. Michel

    Missoula est dans le Montana ,non pas dans l’idaho.

    • alafindelaroute

      Merci Michel. Une étourderie. C’est corrigé

Submit a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial